Quel détecteur de gaz portable pour le BTP ?

Des petits artisans aux géants comme Vinci, Bouygues ou Eiffage, les entreprises du BTP interviennent partout : logements individuels ou collectifs, routes, ponts, canalisations, bâtiments et autres équipements publics. Ouvriers, maçons, plombiers, menuisiers, carreleurs, chauffagistes, charpentiers, électriciens ou chefs de chantiers, les métiers sont nombreux et les risques professionnels variés.

Parmi ces risques, les plus prégnants sont ceux liés aux espaces confinés et aux travaux souterrains. Les chantiers comme le percement de tunnels, les réseaux d’assainissement, les excavations de carrières ou encore les travaux dans les parkings combinent les risques généraux du BTP (conduite d’engins, chutes…) et ceux spécifiques aux atmosphères confinées. En particulier, les conditions d’humidité et de pollution de l’air amplifient les dangers chimiques.

Dans les espaces confinés, l’air pur se raréfie rapidement : présence de béton et de solice, gaz d’échappement et toutes sortes d’émanations. Les risques d’intoxication due à la mauvaise qualité de l’air sont grands et nécessitent l’emploi d’équipements individuels de protection. 


Les multiples risques chimiques dans le BTP

Les gaz d’échappement peuvent accroître drastiquement la présence de Monoxyde de Carbone (CO) dans l’atmosphère du milieu de travail, entraînant des intoxications aigües qui peuvent aller des maux de têtes à la perte de connaissance en passant par les nausées.

Selon le chantier, différentes matières organiques peuvent fermenter et générer des gaz particulièrement dangereux dans un espace insuffisamment aéré. Le Sulfure d’Hydrogène (H2S), notamment, est très toxique à faible dose. Il est rapidement mortel à forte concentration et représente un risque majeur. On le retrouve fréquemment dans les réseaux d’assainissement des eaux usées comme les égouts qui sont des espaces clos où s’accumulent les gaz de fermentation. La présence de méthane est également un danger très important : ce gaz incolore et inodore provoque l’asphyxie. Il est inflammable et risque d’exploser à forte concentration.

Pour assurer de bonnes conditions de sécurité dans les espaces confinés et pour les travaux souterrains, il est essentiel d’être alerté en cas de présence de l’un de ces gaz toxiques. Les détecteurs multi-gaz portables remplissent précisément cette fonction.

  • mini bw microclip xl

    MicroClip X3

    MEILLEURE VENTE Ce multi-gaz surveille en temps réel les taux de CO, H2S, O2 et de gaz explosibles. Plus de 15000 unités de ce détecteur de gaz portable vendus en France chaque année. La référence.


Les détecteurs multi-gaz portables pour le BTP

La première fonction de ces appareils de protection individuelle est de sauver des vies : équipés de plusieurs capteurs, ils fonctionnent pendant toute la durée de l’intervention et surveillent la concentration de ces gaz dangereux ; les détecteurs 4 gaz mesurent le Monoxyde de Carbone (CO), l’Hydrogène Sulfuré (H2S) et les gaz explosibles (Méthane…). Ils surveillent également le taux d’Oxygène (O2) dans l’atmosphère.

Il y a principalement deux usages de ces appareils : la surveillance permanente - on parle d’utilisation en diffusion naturelle - ou la prise de mesure avec un appareil équipé d’une pompe, en préalable à une intervention.

Le meilleur détecteur en terme de rapport qualité/prix est le BW MicroClip. Ce détecteur 4 gaz, simple et très résistant, est la référence du marché et celui qui convient à la majorité des applications dans le BTP, qu’il s’agisse de travailler dans des espaces confinés ou sous la surface du sol. Il surveille et affiche les valeurs des concentrations des gaz toxiques, enregistre les prises de mesures et émet une triple alerte visuelle, sonore et vibrante en cas de danger.

Les chefs d’équipes ou responsables de la sécurité qui souhaitent effectuer une prise d’échantillon pour valider la sécurité d’un lieu d’intervention utilisent en général un Max XT II de BW. C’est un excellent détecteur 4 gaz robuste et performant, équipé d’une pompe électrique conçue pour cet usage. 

Sachez qu’il existe une alternative, capable de détecter ces 4 gaz et le CO2 (gaz imperceptible et dangereux) : le BW Micro 5 IR. C’est un détecteur très haut de gamme à pompe électrique qui requiert un budget un peu plus conséquent.

  • mini bw max xt ii

    Max XT II Standard (4 Gaz)

    Ce détecteur 4-gaz détecte les gaz explosibles, le CO, l'H2S et le taux d'oxygène dans l'air. Il est équipé d'une pompe électrique idéale pour l'échantillonnage à distance.

  • mini bw micro5

    BW Ultra PID 5 gaz

    LE PLUS COMPLET En version standard, il détecte les CO, H2S, O2 et Explo comme un détecteur 4-gaz et y ajoute la détection du CO2 (Dioxyde de Carbone). Le plus polyvalent et le plus sûr des détecteurs.


Le bon détecteur pour entreprises du BTP

Dans la grande majorité des cas, Favorisez le détecteur 4 gaz MicroClip X3. Il répond parfaitement à la majorité des besoins du BTP. Pour la prise de mesure, optez plutôt pour un Max XT II Standard (4 Gaz) ou mieux, un BW Ultra PID 5 gaz